Résumé court:
Dans ce cahier, les auteurs étudient dans quelle mesure les retraits des comptes d’épargne enregistrés effectués avant la retraite réagissent aux fluctuations de l’avantage net d’impôt de tels retrait, et tentent de déterminer si ces retraits dépendent de la littératie financière de l’épargnant. À l’aide de données canadiennes, ils montrent que la corrélation entre les retraits d’épargne et le taux d’imposition marginal effectif est négative pour ceux qui ont une littératie financière plus élevée, mais beaucoup plus faible pour ceux qui ont une littératie financière plus faible. Les résultats suggèrent que la littératie financière est un déterminant important de la mesure dans laquelle les comptes d’épargne déductibles d’impôt sont utilisés efficacement.
Auteurs publication: Marianne Laurin, Derek Messacar et Pierre-Carl Michaud.
Numéro: 21-06
Année: 2021