Retraite et épargne

Retraite et épargne

Les enjeux de retraite et d’épargne sont au cœur des enjeux économiques intergénérationnels liés aux changements démographiques.
La gestion des finances personnelles s’effectue présentement dans un environnement économique particulièrement incertain et dans lequel les rendements financiers sont faibles historiquement. Tout porte à croire que cet environnement perdurera au cours des prochaines années. Les décisions personnelles d’épargne et d’investissement se prennent par ailleurs dans un cadre règlementaire plus complexe qu’auparavant. Les fonds de retraite assurent de moins en moins des prestations fixes à la retraite et fonctionnent davantage sur la base de contributions fixes et de prestations variables. La complémentarité et l’attrait des véhicules d’épargne-retraite comme les REER, les CELI, les REEE et les nouveaux RVER sont souvent mal compris par les épargnants, ce qui mène à des comportements d’épargne sous-optimaux, en particulier lorsqu’il s’agit de tenir compte de la fiscalité et des programmes de soutien des revenus.
La chaire compte valoriser ce pôle d’expertise, en s’attaquant à plusieurs enjeux d’importance dans une perspective comportementale, le but visé étant de mieux comprendre pour mieux agir.
L’équipe se penchera par exemple sur :
 L’optimalité de l’année de début des prestations de la RRQ, sachant que plus de 50% des Québécois demandent leur rente de retraite à 60 ans;
 La valeur et le rôle du conseil financier;
 Les produits de décaissement à la retraite pour analyser les comportements des ménages par rapport aux rentes viagères, aux assurances soins de longue durée et aux hypothèques inversées;
 La comparaison entre le choix de portefeuille d’épargne des contribuables québécois et ontariens selon leurs caractéristiques sociodémographiques et leur niveau de revenu;
 L’évaluation d’interventions pouvant aider les ménages à améliorer leur niveau de connaissances financières et à prendre de meilleures décisions en matière d’épargne et de retraite. Ces travaux, réalisés conjointement avec l’Institut sur la retraite et l’épargne à HEC Montréal permettront d’étudier des interventions visant à améliorer la rentabilité des choix;
 Le développement de moyens visant à aider les individus à choisir entre différents véhicules d’épargne ou prendre de meilleures décisions de décaissement.

By | 2019-10-29T00:40:24+00:00 octobre 29th, 2019|Uncategorized|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment